infiltration toiture

Infiltration d’eau de toiture : prévention et anticipation des dégâts

Une infiltration d’eau survient le plus fréquemment par la toiture et peut causer de nombreux problèmes. Par exemple, une infiltration dans la toiture est néfaste pour celle-ci, mais également pour la structure de votre bâtiment commercial ou industriel. Dans les cas extrêmes, une infiltration peut créer des moisissures et donc causer des problèmes de santé aux occupants. Les personnes souffrant d’allergies, d’asthmes, les jeunes enfants et les personnes âgées sont plus à risque, mais il ne faut pas négliger les effets négatifs de la moisissure causée par une infiltration d’eau de toiture.

Les propriétaires de bâtiment commerciaux ou industriels peuvent essayer de retarder les travaux par peur d’avoir une facture trop salée. Par contre, c’est en négligeant les petits dégâts que la facture montera de plus en plus.

Heureusement, il y a de nombreuses méthodes pour prévenir l’infiltration d’eau de toiture et anticiper les dégâts. Découvrez comment éviter l’infiltration d’eau de toiture et évitez-vous ainsi une réparation de toiture coûteuse.

Première étape pour éviter une infiltration d’eau de toiture : l’inspection après l’hiver

De toutes les étapes à ne pas négliger, l’inspection de votre toiture après l’hiver est la plus importante. Il est fortement suggéré de ne pas faire l’inspection par vous même ; certains problèmes d’infiltration d’eau de toiture ne pourront être détectés facilement. Il est donc recommandé de faire appel aux services de professionnels qui pourront faire une inspection détaillée de votre toiture.

Voici les éléments clés d’une inspection de toiture professionnelle :

  • Vérification de l’état général de votre revêtement de toiture ;
  • Inspection des arbres entourant le commerce ou la demeure ;
  • Examen de la santé de vos gouttières, des drains et de l’encombrement. Il est recommandé de faire l’inspection des gouttières deux fois par année, soit à la fonte de la neige et de la glace et à la fin de l’automne pour y retirer les débris ;
  • Vérification minutieuse des soffites ;
  • Inspection thermographique de votre toiture ; afin d’examiner les changements de chaleur et cibler les zones à problèmes.

Les mesures de préventions que vous pouvez adopter

Outre l’inspection au printemps, il y a quelques mesures de préventions que vous pouvez adopter afin de prévenir certains problèmes de toiture, incluant l’infiltration d’eau de toiture. Par exemple, nous recommandons fortement de déneiger la toiture en hiver, car le surpoids et la fonte de la neige et glace au printemps favorisent l’infiltration d’eau de toiture.

Un autre élément qui favorise l’infiltration d’eau est un drain obstrué. Un simple nettoyage de vos drains est souvent bien suffisant pour éviter des problèmes d’infiltration d’eau. Un drain obstrué permettra à l’eau de s’accumuler sur la couverture et quand il y a trop d’eau, celle-ci trouve la moindre petite faille pour s’infiltrer dans votre système de toiture.

Des signes visibles d’une infiltration d’eau de toiture

Si la peinture de vos murs et de vos plafonds gondole, c’est un signe qu’il y a une infiltration d’eau dans votre mur. Les fissures dans les murs intérieurs et extérieurs près du plafond en sont un autre, tout comme un taux d’humidité élevé dans la bâtisse. Si vous avez accès à votre grenier, n’hésitez pas à y entrer pour vérifier s’il y a des dommages causés par l’eau, comme des coulisses, de la moisissure et une forte humidité. Du côté de votre couverture, vous pouvez voir s’il y a des bris visibles de votre membrane de toiture.

Pour toutes questions concernant l’infiltration d’eau de toiture, consulter nos experts en toiture. Un membre expérimenté de notre équipe échangera avec vous avec grand plaisir.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *